En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des contenus et publicités personnalisés, ainsi que des fonctionnalités sociales. En savoir plus et gérer les cookies

URPS MK : Accueil Union régionale des Professionnels de Santé

Education Thérapeutique du Patient

Informations
 
Informations Personnelles

Nous utilisons l'information vous concernant de la manière suivante :

  • Pour communiquer sur nos activités et actions, notamment l'envoi de lettre d'information électronique relatives à notre profession ;
Notre site internet et les données personnelles collectées vous concernant sont stockés sur un serveur situé en France.
En application de l'article 27 de la loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification sur les données vous concernant. Vous pouvez :
  • Avoir accès à vos données personnelles
  • Mettre à jour et corriger vos données personnelles à tout moment
  • Demander à ce que toute erreur vous concernant soit corrigée
  • Demander à ce que vos données personnelles soient supprimées de notre base de données
  • Nous demander à ce que vos données personnelles ne soient pas utilisées à des fins commerciales
  • Vous désinscrire des communications commerciales telles que les newsletters.
Pour exercer ces droits, il vous suffit de nous envoyer un e-mail ou de nous contacter par courrier postal, à l'adresse ci-dessous :

URPS MK Grand Est

153 Rue André Bisiaux
54320 MAXEVILLE


Tél : 09 72 62 68 87

Nous contacter en ligne

 


 

Un nouveau mode de rémunération pour les kinésithérapeutes qui voudront bien se l’approprier.
 
Décryptage rapide :
 
L’éducation thérapeutique est inscrite dans le parcours de soins des patients présentant
une pathologie chronique, c’est dans la loi HPST.



Objectif : Générer des économies à terme tout en améliorant la prise en charge de ces patients.

Moyens : Création d’un diplôme par profession en fonction des ses spécificités. Mais pas seulement,
la prise en charge est pluridisciplinaire.
 
Mise en œuvre : Le médecin fait une prescription, le MK ayant la qualification requise prend en charge ces patients,
en groupe, dans des ateliers. 
  
 Etat des lieux : Méconnue, ou négligée par les MK cette activité est déjà ciblée et occupée par d’autres professions.
 
 Les sites de formations : D.U. à Nancy, e-Learning, formations au sein des réseaux de santé thématiques
 se devant de former les seuls PS libéraux
 
Prospective : Les MK encore trop pris dans leurs cabinets négligent ces activités et laissent le champ libre aux infirmières,
APAS, Ergothérapeutes, etc.
 
Notre objectif : Tenter d’expliciter tout cela et impliquer les MK dans ce secteur d’activité qui est aussi le leur !
 
NOTRE PROFESSION, COMME LES AUTRES EST EN PLEINE MUTATION, NE MANQUEZ PAS LE COCHE !

 

Télécharger le texte de loi,

 
Télécharger le texte de loi

Voir les programmes autorisés par département,

 
Voir les programmes