En cliquant sur ”J’accepte”, vous acceptez l’utilisation des cookies. Vous pourrez toujours les désactiver ultérieurement.

Si vous supprimez ou désactivez nos cookies, vous pourriez rencontrer des interruptions ou des problèmes d’accès au site."

En savoir plus et gérer les cookies
Logo mobile
Vous êtes ici : Accueil > KinéDom


 

 
Signature du COM le 30 octobre 2019 de notre Président, Gérard THOMAS auprès de Monsieur LANNELONGUE, Directeur Général de l'ARS Grand-Est.
----------------------------------------------------------
 
Agence Régionale de Santé du Grand-Est, notre partenaire financier


                          
Stéphanie BOULLÉE,
Chargée de mission KinéDom


 
 













 
La subvention versée par l’ARS nous permettra d’indemniser à hauteur de 500€, et sous certaines conditions, les Masseurs-Kinésithérapeutes qui participent à notre projet KinéDom ! Attention, places limitées à 500 MK !

Modalités d’attribution de l’indemnisation pour les MK qui font partie de la communauté :
  • réalisent et maintiennent 1000 actes/an ; OU
  • réalisent une augmentation au-dessus d’un plancher de 200 actes/an. (2018 à 2019 ou 2019 à 2020)
Alors n'attendez plus, inscrivez-vous en cliquant ici !

----

KinéDom en vidéo : 2 vidéos à découvrir en cliquant ici !

MAJ 01.03.2021 : Nous avons le plaisir de vous informer que l'équipe Nationale 51 est favorable à la poursuite de la co-construction du projet et à l'élaboration d'un cahier des charges d'expérimentation article 51. A ce jour, KinéDom est donc en phase d'élaboration du cahier des charges article 51, qui stipulera les modalités d’une expérimentation organisationnelle et financière sur le champ du soin coordonné à domicile.

C'est donc en ce sens que nous travaillons avec le cabinet Government Healthcare, experts sur les expérimentations Art.51 pour l'innovation en santé, partenaires de CapGemini invent.




 
Pour rappel : Cette expérimentation KinéDom, doit permettre de réunir 500 masseurs-kinésithérapeutes du Grand Est qui réalisent des soins coordonnés à domicile et/ou qui souhaitent amplifier leurs interventions à domicile. L'enjeu de cette année est de faire remonter à l'Agence Régionale de Santé et auprès de la Caisse Primaire d'Assurance Maladie, les pratiques actuelles avec les freins et facteurs de progrès pour la prise en charge du patient dans son parcours. Aussi, il est attendu une mobilisation des masseurs-kinésithérapeutes pour aider à la transformation des modes d'exercice sur le plan tarifaire et organisationnel à entrevoir.
Il est demandé au masseur-kinésithérapeute désireux de participer, de bien vouloir signer une charte, retourner les pièces demandées, et ainsi nourrir la réflexion collective et aider au montage de dossier pour l'ensemble de la profession. Cliquez ici pour vous inscrire !