En cliquant sur ”J’accepte”, vous acceptez l’utilisation des cookies. Vous pourrez toujours les désactiver ultérieurement.

Si vous supprimez ou désactivez nos cookies, vous pourriez rencontrer des interruptions ou des problèmes d’accès au site."

En savoir plus et gérer les cookies
Logo mobile
Vous êtes ici : Accueil > Sport Santé
Prescri'mouv - Le Sport Santé dans le Grand-Est






 
  • Vous êtes professionnel APA ou Masseur Kinésithérapeute ?
  • Vous êtes motivé et souhaitez rejoindre le dispositif ?

Consulter la démarche ici.



Retrouvez l'ensemble du dispositif Prescri'mouv en cliquant ici.

Prescri’mouv est un dispositif régional visant à améliorer la santé et la condition physique des patients grâce à la pratique d’une activité physique ou sportive. Le médecin traitant est au cœur de la prise en charge, il oriente son patient sur prescription médicale vers le dispositif.
URPS MK Grand-Est

153 Rue André Bisiaux
54320 MAXEVILLE


Tél : 09 72 62 68 87


Nous contacter en ligne

 

Présentation du réseau Prescri'mouv
 

 




Prescri’mouv couvre le territoire Grand Est et s'appuie sur des partenariats tissés avec des associations compétentes et reconnues qui proposent une offre locale en activité physique adaptée.
Cette offre est coordonnée par 8 réseaux de professionnels.

Vous trouverez ici les coordonnées et les contacts utiles des opérateurs et des partenaires du dispositif Prescri’mouv.







 
L'activité physique adaptée privilégie de faire de la prévention secondaire et tertiaire :
 
La prévention primaire a pour but de diminuer l’incidence d’une maladie dans une population (réduction de cas nouveaux)
Agir avant la maladie et éviter son apparition
 
La prévention secondaire a pour but de diminuer la prévalence d’une maladie dans une population (réduction de la durée d’une maladie)
Agir au début de la maladie et en éviter le développement (dépistage)
 
La prévention tertiaire a pour but de diminuer la prévalence des incapacités chroniques ou des récidives dans une population (réduction des invalidités fonctionnelles consécutives à la maladie)
Agir tout au long de la maladie chronique et en éviter les complications et récidives

 
Le fonctionnement :
 
Un médecin oriente une personne pour réaliser un bilan en activité physique adaptée. 
Le masseurs-kinésithérapeute réalise le bilan en s'appuyant sur ceux proposés par l'ordre de kinés ou par le réseau dont dépend l'usager.

Les remboursements s'effectueront ainsi :

Les bilans sont rémunérés 30€/unité. Chaque personne orientée en parcours 3 bénéficie de 100€ d’accompagnement spécifique, il est conseillé 8 séances/personne ; chaque séance est rémunérée 12,5€ par personne, avec un maximum de 8 personnes présentes lors de la séance.

En fonction des résultats l'usager sera orienté vers le professionnel compétent à sa prise en charge, tout en faisant un compte rendu au médecin.
L'UTEP (Unité Transversale d'Education du Patient) prend actuellement en charge les personnes se trouvant en structures et les personnes ayant une trop grande perte d'autonomie en réalisent le BMS et des « ateliers passerelles ».
 
Le kinésithérapeute libéral a donc un rôle prépondérant à jouer afin de faciliter le début de prise en charge par le réseau du « public spécifique » et du « public fragile ».